Caroline Potard bouillonne d’idées, de créativité et de générosité. Elle a créé son entreprise en 2013 pour aider les entreprises à prospérer. Depuis, son projet « Toile des Entreprises » a mûri et elle a réorienté son activité en 2016 vers le webmarketing. Je vous laisse découvrir son histoire…

Bonjour Caroline, peux-tu nous expliquer ton cheminement ?
Dans mon activité d’assistante, je trouvais que je manquais de créativité. Alors je me suis questionnée pour trouver une nouvelle voie. Je me suis interrogée sur mes aspirations. J’ai suivi une première formation en webmarketing et ce domaine m’a passionnée. Je me suis rendu compte en particulier que la vidéo était un moyen formidable pour communiquer efficacement. Je me suis donc inscrite à une deuxième formation pour en maîtriser les techniques.
Aujourd’hui, j’accompagne les TPE et PME pour leur permettre d’humaniser leur image de marque sur le web grâce à la vidéo. Le fait que le dirigeant se mette en avant donne en effet une dimension plus personnelle à l’entreprise: quand il raconte son histoire face caméra, il établit un lien avec le prospect qui s’identifie dans le discours. La reconnaissance est naturelle, l’intérêt est plus fort. Ensuite, je relaie bien sûr avec internet et les réseaux sociaux pour assurer la visibilité de la communication. Les entreprises se constituent ainsi une base de contacts qualifiés, qui viennent à elles naturellement.

Tu as choisi « Toile des Entreprises » comme nom de marque. Pourquoi ?
Ce nom a une signification très forte pour moi. Quand je me suis mise à mon compte, je suis tout de suite allée vers les réseaux et c’est devenu une passion. C’est une grande source d’enrichissement personnel : j’y ai fait de belles rencontres, j’ai découvert de nouveaux métiers. J’ai ainsi tissé ma toile, d’où le nom que j’ai choisi. Et ça a encore plus de sens avec mon activité de webmarketing, puisqu’il s’agit de tisser une toile sur la toile !
J’ai intitulé mon blog « Un café pour une toile », avec l’idée de développer connaissances et compétences pendant une pause café grâce aux interviews publiées. Pour moi, il est évident qu’on ne grandit pas tout seul dans son coin. C’est l’union qui fait la force, dans des valeurs de partage et d’entraide.

Tu es notamment très impliquée au sein des Ielles de la Com puisque tu as réalisé, entre autres, la vidéo qui annonce la soirée du 6 octobre. Qu’est-ce que ça représente pour toi ?
Au sein d’Entrepreneuri’elles, il y a un réel échange entre entrepreneures, un partage positif qui m’a touchée plus qu’ailleurs. C’est un réseau féminin qui permet davantage qu’ailleurs d’être soi-même, avec nos hauts et nos bas. On a le droit d’avoir des moments creux, de le dire. Et à chaque fois, j’ai constaté qu’il était plus facile de trouver des solutions ensemble. Je me sens reboostée après chaque événement. C’est pour cette raison que je m’y suis autant impliquée.
C’est la même logique qui fait que je m’investis dans la commission métier. La complémentarité de nos expertises est un atout pour résoudre nos problématiques communes. En réalisant la vidéo de la soirée, j’ai pu à la fois montrer mon savoir-faire, et travailler dans la bonne humeur avec les Ielles. J’ai beaucoup ri pendant le tournage et au montage ! J’espère que notre événement sera un temps d’échanges positifs, que tous les invités repartiront avec des clés pour se développer et que chacune de nous y gagnera en notoriété.

Merci Caroline pour ce partage enjoué ! Rendez-vous sur ta page Facebook pour suivre toutes tes actualités, et en live le 6 octobre pour les ateliers des Ielles de la Com.