Lundi matin, 8h45. Comme chaque matin, Bruno R. ouvre Les Échos pour rester en alerte sur son marché, retenir les informations pertinentes concernant ses clients … Ah ! Encore un article sur son concurrent n°1 ! « Mais comment obtient-il tant d’articles ? Pourquoi les autres sont-ils cités dans la presse et pas moi ? » se demande-t-il…

Le secret ? Ce sont les relations presse. Dans « Relations Presse », il y a 2 mots clés.

Relations : au-delà de la notion de (re)connaissance, il faut prendre en compte la dimension de confiance qu’impliquent les relations de qualité. Elles s’inscrivent dans la durée et dans le partage. Que diriez-vous d’une relation d’affaires qui vient vous voir à son gré, sans prévenir, pour profiter de vos produits ou services sans jamais rendre la pareille ni même prendre de vos nouvelles ? Qualifieriez-vous cela de « bonnes relations » ?

Presse : médias au sens large, mot magique qui fait sonner les trompettes de la renommée. Souvenez-vous avant tout que médias (media en latin, pluriel de medium) signifie moyen intermédiaire. C’est la passerelle entre le public et… votre offre, si elle est citée dans la presse.

Bruno se met donc en quête du B.A.BA des RP, il aimerait enfin voir les portes médiatiques s’ouvrir pour sa marque afin de renforcer sa notoriété et gagner des parts de marché…

vous désirez appuyer votre stratégie de développement sur de bonnes relations presse, le journaliste est votre meilleur partenaire. Comme tel, restez bienveillant à son égard, car il se trouve dans une double posture : il est à la fois prescripteur, influenceur d’opinion en votre faveur, et aussi porte-parole, représentant de ses abonnés.

Il va donc falloir adopter une stratégie de relations presse gagnant –gagnant pour la plus grande satisfaction de tous et l’optimisation des résultats pour votre entreprise. Dans ce premier article, voyons tout d’abord à quoi servent les relations presse.

 

Les RP, à quoi ça sert ?

Le but évident d’établir des relations presse est d’obtenir des retombées qui augmentent votre visibilité. Un article dans la presse papier ou en ligne, une interview radio ou télé, une citation dans un reportage ou un dossier thématique… Toute parution démultiplie votre visibilité. En cela, les relations presse peuvent être un aimant à prospects.

En bonus, le fait d’avoir cette reconnaissance publique apporte un regain de légitimité, de crédibilité à votre marque. Le journaliste bénéficie de la confiance de ses abonnés, de par son statut et sa déontologie. Il filtre et vérifie l’information avant de la diffuser. Toute retombée presse revêt dès lors pour vous le cachet d’une preuve sociale qui valorise votre offre (auprès de tous vos contacts, aussi bien clients, prospects, que fournisseurs et partenaires !).

Dans ce contexte, il devient plus aisé de gagner de nouveaux clients. Une publication vous permet de capter des prospects chauds, d’en relancer d’autres et de fidéliser vos clients. Il est évident que les relations presse sont un levier de croissance pour toute entreprise qui sait les mener de façon intelligente et tenir ses promesses.

 

Pour Bruno, c’est évident : il est déterminé à exploiter cet axe de communication. Ceci étant posé, reste à savoir comment fonctionnent de bonnes relations presse. Ce sera l’objet d’un second article. D’ores et déjà, si vous voulez en savoir plus, réservez votre soirée du 30/03 pour un webinaire sur « Les relations presse via LinkedIn » et inscrivez-vous ici :

Je réserve ma place !