Vous n’avez pas encore de newsletter pour communiquer sur votre marque et votre activité. Vous aimeriez savoir si c’est vraiment pertinent. Vous vous posez des questions :

  • Une newsletter, qu’est-ce que c’est exactement ?
  • À quoi ça sert ?
  • À qui ça s’adresse ?
  • Comment ça marche ?
  • Qu’est-ce que ça raconte ?
  • Comment on s’en sert ?

 

Voici quelques rappels essentiels :

Newsletter, infolettre, bulletin  d’information… C’est l’outil marketing n°1, le lien le plus puissant avec votre communauté, sous votre contrôle et votre responsabilité. Vous n’êtes pas dépendant des algorithmes mais seulement de votre motivation, et de la qualité de votre liste de contacts.

Vous pouvez envoyer une newsletter pour : informer, éduquer, promouvoir, partager, vendre, fidéliser, rayonner, référencer votre offre…

Vous adressez votre infolettre à tous vos contacts (consentants) : clients, prospects, partenaires, fournisseurs, prescripteurs…

 

Il suffit de peu de moyens.

Au départ, vous choisissez une plateforme d’emailing, où vous importez la liste de vos contacts actuels (votre réseau). Vous choisissez ensuite un canevas, un modèle de newsletter, que vous adaptez à votre charte graphique et à votre message. Vous envoyez une première infolettre pour renouer la relation avec tous vos contacts et les informer que ce nouveau support de communication vous permet d’établir un lien privilégié avec eux, plus direct, plus humain et plus fiable.

À partir de ce moment, c’est la plateforme qui gère la liste. Vos contacts peuvent se désabonner si ça ne correspond pas à leurs besoins ou leurs attentes.

 

Ensuite, le secret pour faire de cette newsletter un support de communication engageant et performant, c’est le contenu et la régularité, ainsi que la progression de votre liste de contacts.

 

De quoi allez-vous parler ?

Produits ou services, rendez-vous, actu du marché, tendances, etc. Les thèmes sont larges, variés. Ils doivent répondre aux problématiques de votre public, et rester cohérent avec votre identité de marque : vous définissez ainsi une ligne éditoriale pertinente et originale.

Pour avoir toujours une idée d’avance, je vous conseille d’établir une base de données, une banque de sujets possibles : dès que vous avez une idée, vous la notez dans un tableau et ensuite, vous pourrez dispatcher. Un calendrier rédactionnel vous aidera aussi à planifier vos newsletters régulièrement, en concordance avec vos actualités. Pensez à articuler judicieusement le contenu de votre newsletter avec votre blog et vos réseaux sociaux. Il s’agit d’un outil marketing à part entière, donc intégré dans votre stratégie globale de communication et plus largement de développement de votre activité.

Pour élargir votre visibilité, vous pouvez partager votre newsletter au-delà de vos abonnés et favoriser de nouvelles inscriptions dans votre liste de contacts : diffusez-la sur les réseaux sociaux, invitez vos abonnés à la transférer à leurs propres contacts (effet ricochet). Un formulaire d’abonnement doit être intégré sur votre site web et/ou blog. Et vous pouvez, pour en augmenter l’attractivité, offrir un cadeau (un contenu gratuit) pour toute souscription.

 

En résumé, le processus pour mettre en place une newsletter qualitative au service de votre marque est simple :

  • création d’une newsletter à partir d’un modèle sur une plateforme d’emailing,
  • diffusion de la newsletter à votre liste de contacts et au-delà,
  • suivi des statistiques et analyse des retombées pour ajuster la stratégie éditoriale.

 

Cela vous paraît encore trop compliqué et vous aimeriez être accompagné ?

Vous avez des questions pour valider s’il s’agit d’une réelle opportunité pour votre entreprise ?

Je vous propose un webinaire le 14 novembre 2017 à 14h pour vous répondre en direct.

INSCRIPTION