Le copywriter est un virtuose de la rédaction publicitaire. C’est un as de la page de vente. Pour parfaire mes techniques de communication, j’ai choisi de suivre la formation « Offre persuasive renforcée », de Karim Galleze. Je vous propose d’en savoir plus sur le copywriting dans cet interview.

Bonjour Karim, tu es copywriter depuis 2008. Pourquoi t’es-tu spécialisé dans ce métier ?

Je me suis intéressé au copywriting parce que c’est la base à acquérir pour savoir vendre : utiliser les bons mots qui donnent envie. En 2008 (il y a dix ans déjà !), je cherchais du travail… En même temps, je me suis sérieusement intéressé à Internet, j’y voyais le moyen de travailler autrement. Et puis j’ai découvert Christian Godefroy et ses pages de vente… 

Comme toi, j’ai toujours adoré les mots. Je suis plus littéraire que scientifique. J’ai été passionné par le copywriting, alors j’ai fait une première formation. Ça m’a tellement plu que j’en ai fait mon métier ! J’ai été engagé comme copywriter junior. J’ai développé mes compétences pour ensuite vendre mes propres produits de formation.   

Justement, tu proposes une formation « offre persuasive renforcée ». En quoi ça consiste ?

C’est mon offre la plus récente, elle est régulièrement mise à jour depuis un an. Je l’ai conçue pour aller au-delà du choix des mots, car écrire un beau texte ne suffit pas. Il faut aussi que le produit ou le service que l’on vend soit incontournable de par sa qualité. Dans cette formation, je partage ce que j’ai appris et ce que j’applique !

L’intitulé « Offre persuasive renforcée » se démarque de l’offre irrésistible qui est mise en avant en marketing. Ce concept, c’est en fait un système qui permet de contenter chaque prospect et de supprimer ses frustrations, que ce soit avant ou après l’achat. Pour cela, on doit s’interroger sur toutes les conditions nécessaires à la résolution de son problème. C’est donc une stratégie pour supprimer tous les obstacles à la vente, avec l’ambition sincère d’apporter une pleine et entière satisfaction. Il s’agit de concevoir une « offre idéale », celle qui répond à tous les besoins et qui remplit toutes ses promesses. On ne rajoute pas des bonus pour gonfler l’offre, mais pour augmenter la valeur en termes de contenu.

Avec une offre persuasive renforcée, on cherche à répondre pleinement à un vrai besoin identifié, en ayant compris le prospect dans ce qu’il vit au quotidien face à son problème. À partir de là, on est en mesure de lui proposer une solution « sur mesure », de présenter notre offre pour qu’il pense « C’est cette solution qu’il me faut ! ».

Ce qui fait la force de la formation « Offre persuasive renforcée », c’’est la mise en pratique immédiate. Je ne m’étends pas sur la théorie, je propose des exercices concrets qui incitent les membres de la formation à appliquer directement les techniques que j’enseigne pour leur propre produit ou service. La formation comprend 5 modules. J’y liste tout ce qu’il faut savoir sur son prospect pour le comprendre et adopter le bon positionnement ; je transmets aussi les stratégies de persuasion et le juste dosage des ingrédients à ajouter pour augmenter la valeur de l’offre sans en augmenter le coût ! Un module est consacré aux frustrations générales des prospects, qui représentent autant de freins ou d’obstacles à la résolution de son problème. L’idée est ici d’anticiper ces difficultés pour, encore une fois, une entière satisfaction du client. Enfin, je propose des études de cas concrets d’offres persuasives renforcées qui fonctionnent, c’est-à-dire qu’elles vendent, même si elles sont « imparfaites ». Je ne crois pas en fait que l’offre parfaite existe, et je propose donc des axes d’amélioration. C’est ainsi qu’on progresse.

Quels conseils peux-tu donner aux entrepreneurs qui veulent « faire du copywriting » pour donner de l’impact à leur communication ?

Je pense que c’est une très bonne chose de s’intéresser au copywriting, car comme je l’ai dit, c’est la base pour vendre. Selon mon expérience, la manière la plus efficace et la plus rapide pour apprendre, c’est de copier à la main des pages de vente à succès. Je viens de partager un article sur Facebook à ce sujet. C’est par ce biais que l’on va intégrer la méthode pour rédiger une page de vente. C’est en questionnant, en décortiquant la structure et en analysant les différentes rubriques que l’on s’approprie peu à peu les codes du copywriting. Ça sert aussi à se constituer un fichier d’inspiration auquel se référer quand on a une offre à faire.

Voilà le premier conseil que je peux donner. Pour ma part, c’est comme ça que j’ai commencé. Je me suis ensuite formé parce que je voulais aller plus loin, en faire mon métier. 

Merci Karim d’avoir partagé ta vision et ton expertise. Si vous voulez apprendre à rédiger une page de vente performante, rendez-vous sur Offre persuasive renforcée ! Pour entrer en contact avec Karim : https://www.facebook.com/karimgalleze.officiel

Que pensez-vous de cette approche ? Partagez vos commentaires et questions ci-dessous.