Rédiger une charte éditoriale avant de créer votre site web vous permettra d’avoir toujours sous la main un référentiel pour assurer la cohérence de votre communication, et d’avoir un réservoir d’inspiration également pour créer vos contenus.

Les risques de négliger la charte éditoriale

Vous avez la conviction qu’un site internet est indispensable pour développer votre entreprise, et vous avez raison. Aujourd’hui, la majorité des clients cherchent de l’information sur la marque en ligne avant d’acheter. Donc, vous avez l’idée, puisque vous avez l’offre… Et vous passez à la réalisation, soit par vous-même soit en confiant la mission à un prestataire.

Vous pensez présenter qui vous êtes et ce que vous offrez. Vous rédigez ou faites rédiger les pages web sur cette base. Veillez bien à éviter deux écueils :

  1. Parler de votre marque sans vous mettre à la place de votre client. Comment le toucher ? Comment se reconnaîtra-t-il dans vos contenus ?
  2. Penser à court terme, et ne pas faire vivre votre site. Que publierez-vous régulièrement ? Comment actualiserez-vous vos contenus ?

La charte rédactionnelle, référentiel de votre stratégie éditoriale

La charte rédactionnelle pose les jalons nécessaires à la conception de votre site et votre marketing de contenu. Vous y recenserez :

  • La ligne éditoriale, pour assurer la cohérence de votre communication : vous définissez ce dont vous parlez et comment vous organisez vos supports et vos contenus.
  • Les mots-clés, pour constituer votre cocon sémantique: c’est utile autant pour la rédaction des pages du site que pour l’inspiration d’articles de blog.
  • Le ton et le style rédactionnels, pour créer une identité et un discours de marque reconnaissable : vous personnalisez votre communication en privilégiant un certain type de vocabulaire, une façon de vous adresser à votre audience, une ambiance, etc.
  • Les processus de conception, pour cadrer et pérenniser votre communication : posez noir sur blanc les moyens et les ressources dont vous disposez, les échéances à respecter, les responsabilités des uns et des autres le cas échéant.

Grâce à la charte éditoriale, vous vous assurez de meilleures chances de communiquer efficacement et régulièrement.

  • Le bénéfice premier est que vous gagnerez plus rapidement en visibilité et en notoriété, grâce à une forte cohérence de votre image de votre marque.
  • Le bénéfice secondaire est que vous gagnerez également en sérénité pour gérer la communication parmi l’ensemble de vos responsabilités d’entrepreneur chef d’orchestre.

Alors, qu’en est-il pour vous ? Cette démarche vous semble-t-elle pertinente et profitable ?
Avez-vous mené cette réflexion et établi une charte éditoriale ?

Partagez votre expérience et vos questions dans les commentaires ci-dessous… Je serai heureuse d’échanger avec vous.