Florence Pons, conseil en image et relooking

Florence Pons, conseil en image et relooking

Le conseil en image est une spécialité très complémentaire de la mienne en communication engageante. Lorsque j’ai rencontré Florence Pons, nous avons très vite eu l’idée d’allier nos compétences pour offrir plus de valeur à nos clientes. C’est ainsi qu’est née l’idée de l’atelier « Quelle ambassadrice êtes-vous pour votre entreprise ? » La première session se déroule vendredi 19 juin à La Migranière (Aix-en-Provence). Je vous invite à découvrir la personnalité de Florence Pons dans cette interview (ou en VIDEO)

Bonjour Florence, quel est ton parcours ? Comment es-tu venue au conseil en image ?

J’ai fait une longue carrière dans la communication d’entreprise : j’ai été attachée de presse d’un député, j’ai travaillé pour le festival de piano de La Roque d’Anthéron en tant qu’attachée aux relations publiques. J’adore le contact. J’ai été pendant quinze ans agent immobilier. Ne supportant plus les caprices du marché, je me suis aperçue que je m’occupais beaucoup de mon image… Fashion victim à fond, toujours dans les boutiques ! Comme j’allais régulièrement chez ma diététicienne, j’ai rencontré un jour un monsieur qui avait perdu 25 kilos et qui m’a dit :

« Excusez-moi Madame, je vous vois toujours avec des sacs de boutiques : est-ce que vous pourriez m’accompagner ? J’ai perdu 25 kilos, je ne sais plus comment m’habiller, ma femme ne connait pas les boutiques sur Aix »…

Voilà comment c’est parti ! Une de mes copines a monté depuis 15 ans la première école de relooking sur Aix, mais je n’y avais jamais pensé avant. Je me suis inscrite dans cette formation et j’ai eu mon certificat. Je me suis lancée tout de suite. Pour trouver mes premiers clients, j’ai adhéré au réseau Ensemble Connexion. Je sortais d’une agence ; me retrouver seule, ce n’était pas pour moi. Donc je me suis servi du réseau comme d’une équipe. C’est pour ça que j’ai souhaité faire notre atelier avec Pascale Mauduy.

En effet, nous sommes toutes les 2 adhérentes et c’est grâce à Ensemble Connexion que nous nous sommes connues. On s’est retrouvées sur des valeurs communes, telles que le contact avec les gens et le désir d’aider à progresser. On reparlera d’Ensemble Connexion, et de Pascale Mauduy qui en est la fondatrice, puisqu’elle est invitée au déjeuner lors de l’atelier. Mais pour en revenir à ce que tu fais actuellement, que proposes-tu exactement ? Qui accompagnes-tu et que permets-tu à tes client.e.s d’atteindre ou de réaliser ?

Ma clientèle est mixte, mais pour ne rien cacher, 90% sont des femmes, de 18 à 67 ans. Je me lance un défi à chaque fois. J’ai le don de capter immédiatement les atouts cachés des personnes. Ce qui me plaît par exemple, avec les célibataires, c’est que je sais qu’en les habillant comme ça, elles vont trouvez l’homme de leur vie. J’aurais pu être dans une agence matrimoniale, mais je suis dans l’image parce que d’abord, il faut peaufiner et mettre en valeur la personne.

Mon but en fait, à la fin de mon conseil en image, c’est que vous tombiez amoureuse de vous en premier lieu.

C’est la confiance en soi, l’estime de soi. Dans l’atelier du 19 justement, après le Pitch commercial qui est ta partie, je propose une séance de colorimétrie et la psychologie des couleurs. La colorimétrie, c’est l’étude de la palette de vos couleurs, celles qui vont vous mettre le plus en valeur, qui révèlent le mieux votre personnalité. On fera aussi un exercice sur la psychologie des couleurs. En fait, tout le monde s’habille en noir en pensant que ça passe partout, mais ce n’est pas vrai. Pour être ambassadrice de notre entreprise, il ne faut pas de noir, parce que ça veut dire qu’on est très fermée, pas ouverte aux propositions. On va donc travailler toutes les couleurs et les participantes repartent avec leur palette de couleurs qui les suivront toute la vie, car on ne change pas de colorimétrie.

Un bon conseil en image, ça se fait en plusieurs temps, pas comme à la TV ! Je fais donc un test de personnalité, pour bien connaître ma cliente, et la roue d’activités, pour savoir quel est son mode de vie. Je m’adapte à son rythme et à son budget. Après la colorimétrie, il y a l’étape morphovisage (étude de la forme du visage), où je vais l’accompagner chez le coiffeur si elle veut changer de coupe et/ou de coloration (je n’oblige en rien). Grâce au morphovisage, on peut choisir la forme des encolures, des bijoux, et des lunettes. C’est très important quand on est commercial. Ensuite, nous passons à la séance d’automaquillage, adaptée en fonction de la colorimétrie. Je maquille la moitié du visage et la cliente apprend à bien se maquiller sur l’autre moitié.

La dernière étape est le morphostyle. C’est une étude de la silhouette, par rapport à l’ossature et non en fonction du poids, puis je trie la garde-robe de la cliente en fonction de sa morphologie, de sa colorimétrie et de sa personnalité. Je peux ainsi préparer la séance shopping et compléter ce qui lui manque. Quand on va dans les boutiques, la clientes est comme une princesse, car j’ai fait mettre de côté les pièces que j’ai préselectionnées pour elle, en général des articles de jeunes créateurs à prix abordabes.

Je donne à la fin un questionnaire de connaissances pour m’assurer que la cliente a retenu tout ce qui lui est utile, et je lui remets un book personnalisé d’image qu’elle conservera toute sa vie. Tout ça se déroule sur un mois environ, selon le rythme de la cliente. C’est bien de faire une séance par semaine, mais selon la période, on peut retarder un peu le shopping pour bénéficier des soldes.

Tu as déjà parlé un peu de l’atelier, on va donner quelques précisions. Nous sommes trois à l’animer puisqu’il y a aussi Muriel Despiau, photographe (voir son interview). L’idée de nous associer toutes les 3 était d’avoir une forte complémentarité. Tu conseilles sur l’image, puisque pour être ambassadrice de son entreprise, il faut bien se présenter et rayonner notre personnalité pour donner envie aux gens de venir vers nous. Il faut aussi bien sûr savoir parler de ce que l’on offre à nos clients. C’est la partie qui me concerne. Je proposerai une séance Choix des mots pour construire un pitch impactant, pour bien faire comprendre ce que l’on fait et donner envie de travailler avec nous ou de nous recommander.

J’ai eu envie de créer cet atelier avec toi justement par rapport à un webinaire que tu as faits sur le storytelling, que j’ai trouvé très performant. C’est aussi un choix d’y associer Muriel Despiau, qui a fait un shooting photo très pro pour mon futur site internet.

C’est vrai qu’on s’est retrouvées toutes les trois sur nos valeurs par rapport à cette démarche qu’on souhaite avoir pour et avec nos clientes. On a aussi évoqué la force du réseau. C’est un des moyens pour faire grandir nos entreprises, pour développer nos activités. Comme on l’a dit, nous sommes toutes les deux adhérentes d’Ensemble Connexion. Pascale Mauduy, qui en est la fondatrice, partagera le déjeuner et ses bons conseils pour bien réseauter.

Pour moi, elle est le symbole même de la vraie ambassadrice ! Ensemble Connexion, c’est elle.

L’idée de cette journée, c’est donc un atelier « tout en un », une prise de recul stratégique sur la façon dont on fait la promotion de nos entreprises. C’est un programme complet avec choix des mots, colorimétrie et portrait photo original. On déjeune toutes ensemble le midi au bord de la piscine, en mode détendu, moment auquel Pascale nous rejoint.

Autant allier l’utile à l’agréable : quitte à être sérieuses et concentrées, autant que ce soit dans un cadre enchanteur. La journée se déroule au pool house de La Migranière ; le petit déjeuner, le déjeuner et les collations sont inclus ; l’accès à la piscine est possible après la séance photo. C’est une belle occasion de rebooster les perspectives après la morosité des derniers mois. Pour vous inscrire à l’atelier : https://bit.ly/atelier-3en1

Muriel Despiau, artiste photographe talentueuse

Muriel Despiau, artiste photographe talentueuse

J’ai la chance d’avoir rencontré une artiste d’exception, photographe talentueuse et généreuse : Muriel Despiau est l’experte qui saura révéler votre aura d’entrepreneure lors de l’atelier « Quelle ambassadrice êtes-vous pour votre entreprise ? » le 19 juin à Aix-en-Provence.

Je vous présente cette professionnelle rigoureuse et créative qui vous accompagnera pour incarner votre authenticité afin de l’imprimer sur papier ou sur écran.

Bonjour Muriel, comment es-tu venue à la photo ?

C’est un parcours de résilience qui m’a menée des usines de la Défense (ouvrière électronicienne) à la photographie, puis de travailleur d’État à travailleur indépendant. J’ai mis du temps à me réparer, me découvrir, m’ouvrir et m’affirmer. L’outil photographique m’y a aidée, par un concours de circonstances, me sortant de l’usine sans quitter mon statut d’état, puisque je suis devenue ouvrière photographe dans un des lycées de la Défense pendant 16 ans (celui d’Aix-en-Provence).

C’est au travers de l’apprentissage de mon métier, de la beauté et de l’expression artistique que j’ai (re)fait le chemin jusqu’à moi, et que j’ai (re)connecté à mes aspirations profondes. La photographie est une pratique qui allie compétences techniques et artistiques, rapport aux autres et à soi, elle me permet de témoigner, de valoriser, de partager et de garder la mémoire de la vie aussi ; j’ai trouvé là un mode d’expression qui me convient et qui me plait.

L’art, mon essentiel, constitue un formidable support de reconnexion à soi et c’est sur ce chemin de créativité photographique que je souhaite accompagner les autres, car nous avons tous des trésors enfouis à mettre en valeur.

Comment travailles-tu aujourd’hui ?

Je propose à la fois de la photographie d’art et de service.

  • D’un côté, je cherche à révéler notre connexion profonde à la nature. Je capte la beauté et la préciosité de ce qui nous entoure à travers l’eau, la lumière, les matières végétale, animale et minérale comme supports d’expression artistique. J’intitule mes œuvres « Gouttes d’Art », je les vends et les expose. Elles sont des messagères du vivant, des ancres mémorielles vibrantes. L’eau est un formidable transmetteur.
  • De l’autre côté, je m’attache à valoriser les personnes. Les portraits que je réalise sont le fruit d’une démarche d’accompagnement empathique pour qu’ils/elles parviennent à voir et ressentir la beauté qu’ils/elles portent. J’aime également témoigner des actions de ceux qui oeuvrent en accord avec mes valeurs, les acteurs du changement au service de plus de conscience.

Quelle sera ton intention pour les participantes de l’atelier du 19 juin ?

Deux choses m’ont inspirée pour contribuer à ce projet :

– le fait de fédérer nos compétences, de former une équipe sur la base de valeurs communes ;

– et le fait d’offrir aux femmes entrepreneures un moment privilégié pour être en phase avec leur image.

Notre action dans le monde, entrepreneuriale notamment, est précédée par l’image que nous véhiculons. Il faut donc représenter et donner à voir la qualité de notre offre à travers notre communication visuelle. Mon souhait est de maximiser les chances et le potentiel de chacune grâce à la photographie. Je mettrai mon talent au service des entrepreneures ambassadrices en conjuguant technicité et créativité pour mettre en valeur leur image, et je l’espère les réconcilier avec la séance photographique que beaucoup appréhendent.

Retrouvez tous les détails de l’atelier « Quelle ambassadrice êtes-vous pour votre entreprise? » : https://bit.ly/atelier-3en1

Atelier « Quelle ambassadrice êtes-vous pour votre entreprise ? »

Atelier « Quelle ambassadrice êtes-vous pour votre entreprise ? »

Comment faire bonne impression en affaires pour retenir l’attention et la confiance des prospects ? J’aurai le plaisir de co-animer ce nouvel atelier d’une journée intitulé « Quelle ambassadrice êtes-vous pour votre entreprise ? » le 25 septembre 2020 à Aix-en-Provence.

  • Que faut-il pour séduire les prospects, hormis l’excellence de notre offre ?
  • Comment impacter de nouveaux contacts lors d’événements réseaux ?
  • Quels sont les ingrédients pour donner envie aux gens de nous recommander ?

En tant que dirigeantes, nous sommes ambassadrices de notre entreprise : son image de marque passe par l’image de soi et par la façon de s’exprimer. J’ai donc créé cet atelier avec Florence Pons et Muriel Despiau pour vous permettre d’incarner pleinement votre entreprise et la faire rayonner. Nous l’avions proposée le 19 juin dernier, les stagiaires nous ont fait des retours enthousiastes. Nous sommes heureuses de pouvoir l’animer encore une fois en cette rentrée mouvementée.

Le secret des 3C

Avant tout, il est utile d’avoir de la Clarté sur l’offre et les valeurs de l’entreprise. Avec les exercices proposés pour trouver votre pitch impactant, vous travaillerez sur ce point.

Bien sûr, il faut également avoir Confiance en soi et en son image : c’est ce que vous apporte Florence grâce à son atelier colorimétrie. Elle vous aidera à identifier les couleurs qui vous font rayonner naturellement.

Enfin, pour pleinement incarner notre entreprise, il est important de vérifier la Congruence entre votre image, votre discours et votre e-réputation. Le sublime portrait que réalisera Muriel mettra en évidence ce que vous voulez transmettre sur les réseaux sociaux.

2 critères déterminants pour être ambassadrice de votre entreprise

La qualité de votre image passe entre autres par notre apparence. Une façon naturelle de vous distinguer est donc de savoir vous mettre en valeur en adoptant les couleurs et les matières qui vous font rayonner. En ayant confiance en votre image, vous inspirez aussi confiance aux personnes avec qui vous connectez, en « vrai » ou en virtuel.

La pertinence de votre discours renforce cette image. C’est en exprimant avec clarté ce que vous faites, pourquoi et comment vous le faites que vous apportez de la valeur à vos prospects, futurs clients. En incarnant votre entreprise, votre offre et vos valeurs, avec congruence, vous créez les conditions favorables pour une relation durable.

Le 25 septembre, venez prendre du recul et optimiser votre communication ! Pour vous inscrire : https://www.weezevent.com/journee-ambassadrice

[webinaire] Mieux communiquer pour mieux vendre

[webinaire] Mieux communiquer pour mieux vendre

Vous aimeriez mieux vendre ? Entre votre offre et vos (futurs) clients, il n’y a qu’un pont à construire : une communication engageante.

Dans l’énergie de la rentrée, je vous invite à une conférence en ligne, gratuite, le vendredi 13 septembre à 11h.

Communiquer et vendre ?

Avez-vous remarqué que parler de vente crée un malaise pour de nombreux entrepreneurs ? Est-ce votre cas aussi ?

On a souvent tendance, à tort, à focaliser la vente sur la question du prix. Or il me semble que parler de valeur est plus juste. Il s’agit d’un échange entre un besoin, une demande et une solution, une offre. Rien d’autre. L’accord entre les deux passe par la communication.

Quoi, à qui, comment ?

Vous connaissez sans doute les 5 points QQQOCP : Qui – Quoi – Quand – Où – Comment – Pourquoi. Ce sont les informations que doit contenir votre message. Ce sont des repères fondamentaux. C’est néanmoins insuffisant.

Si vous voulez mieux vendre, vous avez besoin d’instaurer un lien de confiance entre votre marque et votre audience. Celle-ci attend de la qualité et de la valeur ajoutée. Elle doit être persuadée que votre entreprise est la mieux placée pour lui apporter ce qu’elle recherche.

Votre communication doit donc être ciblée, pertinente, cohérente et persuasive. C’est ce que nous verrons pendant une heure en direct vendredi 13 septembre à 11 heures. Voici le programme :

✅ Quels sont les objectifs de la communication ?

✅ Quels sont les supports les plus pertinents ?

✅ Quels sont les outils pour optimiser ton temps ? 

✅ Quels sont les indicateurs de performance ?

Vous êtes intéressé de mieux communiquer pour mieux vendre ? Inscrivez-vous pour le webinaire du vendredi 13 septembre. Si vous n’êtes pas disponible pour le direct, vous recevrez le replay.

La Com en direct, chaque lundi matin

La Com en direct, chaque lundi matin

Que diriez-vous de pouvoir vous brancher avec une experte de la com en direct ? Aimeriez-vous avoir des solutions aux difficultés que vous rencontrez, des pistes pour mieux communiquer et vendre avec plus de facilité ?

C’est ce que je vous propose chaque semaine, le lundi à 9h. Un RDV hebdomadaire pour vous apporter les meilleurs conseils et partager avec vous les bonnes pratiques afin d’optimiser votre communication.

La com, ça sert à quoi ?

Je vous parle de communication à valeur humaine ajoutée, de communication engageante. Deux éléments clés sont à prendre en compte ici :

  • la valeur et la qualité du message que vous passez : est-ce que vous donnez de l’information exclusive ? quel intérêt pour votre audience ?
  • la qualité de feedback que génère votre message : est-ce que votre audience est réactive ? comment la solliciter ? comment la convertir ?

En effet, il s’agit d’une relation, d’un lien de confiance, que vous tissez avec votre public, que ce soit vos clients, vos prospects ou vos partenaires. Il est donc question de pertinence et de cohérence, mais aussi d’implication et de réciprocité.

Comment évaluer votre communication ?

Dans le live La Com en direct, je vous donne des clés pour piloter votre communication et mesurer le retour sur investissement de vos actions.

C’est important, car je rencontre trop souvent des entrepreneurs qui ne voient pas de résultat. C’est en partie dû à un défaut de stratégie, et en partie lié au manque de suivi.

Mon intention est donc de vous aider à optimiser votre communication pour développer votre activité : augmenter à la fois votre notoriété et votre chiffre d’affaires.

Suivre la Com en direct ?

Si vous voulez bénéficier de cet accompagnement hebdomadaire, offert, il suffit de rejoindre mon groupe Facebook « Défi Mieux communiquer ». Je vous demande simplement de répondre à 3 courtes questions pour valider votre inscription.

Un Défi communication pour les solopreneurs

Un Défi communication pour les solopreneurs

Vous êtes seul à la barre de votre entreprise, et souvent la tête sous l’eau pour publier des contenus attractifs ? Je vous propose un Défi communication dédié aux solo preneurs, du 1er au 12 avril 2019.

Objectifs du Défi communication

La communication des solopreneurs est souvent houleuse. Je traverse moi-même des périodes où « ça tangue » ! D’un côté, il y a les pics d’activité pendant lesquels il est difficile de prendre le temps de publier des contenus. De l’autre côté, il y a les moments calmes où l’inspiration n’est pas nécessairement au rendez-vous.

En effet, en tant que solo preneur, il n’est pas toujours simple de prendre du recul et d’avoir une vue d’ensemble de nos actions de communication. Bien coordonner le tout avec le marketing, la prospection, etc. nécessite un temps de réflexion stratégique.

Je vous propose de tracer ensemble les premières lignes de votre feuille de route, d’ébaucher la carte de votre trajectoire pour un marketing de contenu plus efficace et plus attractif.

Pendant les 2 semaines du Défi, je reste à votre écoute pour vous aider à optimiser votre communication éditoriale.

Comment se déroule le Défi ?

Lundi 1er avril 2019, à la première heure, vous pourrez télécharger un cahier d’exercices pour suivre le Défi communication des solopreneurs.

À 9h, le lundi, le mercredi et le vendredi, je vous retrouve en live dans le groupe Facebook du « Défi Mieux communiquer », pour :

  • vous présenter un outil ou une technique, concret et opérationnel, simple à mettre en oeuvre, applicable dans la foulée, à votre rythme ;
  • répondre à vos questions ou remarques, et interagir en direct ;
  • vous proposer une étude de cas le cas échéant, pour vous montrer de façon claire et pragmatique comment s’articule la stratégie de communication.

Si vous n’êtes pas disponible pour le direct, vous avez accès aux vidéos en rediffusion. Vous pouvez poster des commentaires et partager vos retours d’expérience dans un groupe privé de discussion.

Je vous invite à rejoindre dès maintenant le groupe Facebook du « Défi Mieux communiquer » :