Quels sont les freins pour bien communiquer ?

Quels sont les freins pour bien communiquer ?

Quels freins t’empêchent de bien communiquer ? Tu veux plus de visibilité, tu fais de ton mieux pour communiquer, tu essaies d’envoyer une newsletter de temps en temps, d’écrire quelques articles de blog quand tu as le temps. Tu postes sur les réseaux sociaux, tu t’efforces d’être vu un peu partout…

Au-delà de la stratégie éditoriale

Certes, il faut prendre en considération des aspects techniques et stratégiques pour une communication engageante :

  • définir une ligne éditoriale
  • établir un planning rédactionnel (et le respecter !)
  • maîtriser les outils de diffusion
  • fixer des objectifs
  • évaluer les résultats et réajustrer

Pourtant, même en appliquant la bonne méthodologie, tu te sens bloqué. En fait, la vraie question à te poser est celle-ci :

Qu’est-ce qui se cache derrière ce qui t’empêche de communiquer ?

Je vais te confier ce que je ne dis disais jamais : bien que ce soit mon métier, j’ai eu beaucoup de mal à communiquer efficacement. Pourquoi ?

Parce que je me rendais visible, mais je ne me montrais pas vraiment.

Authenticité et vulnérabilité

Je donnais des clés, des astuces pour bien communiquer. Je partageais des bonnes pratiques et j’expliquais les règles de l’art.

Tout ceci partait d’une belle intention : transmettre mes connaissances, faire valoir mes compétences, démontrer mon expertise. Ça restait très académique. Mais au fond, ce n’est pas ce qui compte.

Le plus important, c’est ce que ça représente : quels résultats j’aide à obtenir, et en quoi c’est important pour moi. La vérité, c’est que je suis aussi confrontée aux mêmes difficultés, aux mêmes défis que mes clients.

Malgré ma maîtrise des outils, ce n’est pas évident pour moi de raconter les hauts et les bas par lesquels je passe, comme tout le monde. Mes freins pour bien communiquer étaient peut-être les tiens aujourd’hui :

  • As-tu déjà ressenti de la gêne à reconnaître une réussite ou un échec, par peur du regard des autres ?
  • T’es-tu déjà senti mal à l’aise à l’idée d’attirer l’attention ?
  • Te juges-tu légitime ou non ?
  • Prends-tu ta place ou attends-tu qu’on te l’attribue ?

Pendant plusieurs années, je n’ai pas osé complètement me donner les moyens de mon ambition, parce que je me trouvais prétentieuse. Alors, je restais timidement sur le fond de la scène, un pas en avant, un pas en arrière, deux pas sur le côté…

De déclic en déclic

La vie est bien faite pour mettre sur notre chemin les obstacles mais aussi les rencontres qui nous aideront à franchir un cap majeur. Et l’entrepreneuriat est un excellent terrain pour ça !

Sur mon parcours depuis la création de Passionnémots, il y a eu 3 étapes cruciales :

  • le développement personnel : les livres, les vidéos, les premiers coachings, les prises de conscience
  • la prise de parole en public : le club Toastmasters, les concours de discours, les conférences
  • les processus énergétiques : l’EFT d’abord, puis Access Consciousness principalement

Aujourd’hui, je suis plus affirmée dans mes choix, j’assume mieux mon positionnement et ma singularité. Et grâce à tout ce que j’ai appris et expérimenté, je peux t’accompagner pour surmonter les blocages et lever les freins qui t’empêchent de mieux communiquer, non seulement en termes de stratégie et de techniques (les savoir-faire) mais aussi en termes de posture et de confiance (les savoir-être).

Si tu veux en savoir plus et découvrir comment, je t’invite à prendre RDV pour une session stratégique gratuite. Nous ferons un bilan de ta situation et nous verrons en quoi je peux t’aider le cas échéant.

Bien s’organiser pour mieux communiquer

Bien s’organiser pour mieux communiquer

Me voilà devant mon écran, et… Je ne sais pas quoi publier aujourd’hui ! Les idées de contenu ne manquent pourtant pas, les thèmes à traiter sont nombreux. Mais je sèche, comme si j’avais oublié tout ce que je voulais partager Ça t’est déjà arrivé ? D’où l’importance de bien s’organiser pour mieux communiquer (c’est-à-dire plus facilement, plus efficacement). 


Une ligne éditoriale bien définie 

D’abord, il faut être au clair sur le discours de marque et les messages à faire passer : parler de l’offre, un peu, bien sûr, mais surtout de ce qui préoccupe les clients.

  • Quels sont les problèmes que j’aide à résoudre ?
  • Quelles sont les attentes et les besoins de mon audience ?

Cela suppose évidemment de savoir à qui je m’adresse et pour quoi !…

Partant de là, les 2 mots d’ordre sur lesquels concentrer la créativité sont : cohérence et pertinence.

  • par rapport à la marque : adopter une ligne éditoriale permet de définir les points clés de la marque à mettre en avant et sur lesquels communiquer régulièrement, qui font sens avec l’offre de l’entreprise et la demande du marché cible
  • par rapport à la cible : la ligne éditoriale reflète les centres d’intérêt de l’audience visée, ses problématiques, ses désirs, en adéquation avec les solutions que l’entreprise peut délivrer, là où elle se différencie. 

Tout ça, tu le sais déjà, tu l’as déjà lu… Est-ce que c’est bien clair pour autant ?

Lorsque j’accompagne mes clients, j’ai parfois l’impression que malgré l’évidence de ces conseils, ils ne sont pas appliqués. Pourquoi ?

  • Par manque de recul 
  • À cause de la confusion des idées
  • À cause de la dispersion des messages et des actions 
  • Parce que c’est plus facile à dire qu’à faire !

Mon métier consiste donc à explorer toute la matière disponible, et à en tirer les bons filons, en extraire les pépites. Je mets en relief les messages phares à diffuser, et je constitue pour mon client une banque d’idées qui facilite l’étape suivante.

Rien qu’avec ce premier niveau de débriefing, tu peux gagner en clarté, comme Véronique et Marie-Ange :

« Nous n’avions pas autant pris conscience de ce qui faisait nos richesses et notre différence sur la place »

Un Instant pour Demain (Salon de Provence)

Un planning rédactionnel bien établi 

Pour que la communication éditoriale soit efficiente, il faut qu’elle soit fréquente. Le marché est saturé d’informations, de sollicitations en tout genre. La confiance se gagne dans la durée et la régularité. C’est donc important de planifier les rendez-vous que l’on se donne avec notre audience, de manière à ne pas se laisser prendre de court par toutes les autres tâches à faire dans la gestion de l’entreprise.

Concrètement, il faut établir le planning éditorial en se calant sur le calendrier commercial et institutionnel de l’entreprise :

  • Y a-t-il des événements majeurs dans l’année (salons, anniversaire, etc.) ?
  • Y a-t-il une saisonnalité de l’activité ? 
  • Quelles sont les dates butoirs de l’entreprise, des clients ou des partenaires phares ?

Ceci posé, il est possible de réfléchir en termes de rétroplanning : en fonction des cibles et des canaux de communication adéquats (réseaux sociaux, newsletter, relations presse…), anticiper les délais nécessaires et prévoir le démarrage des campagnes de communication ciblées. Dès maintenant, réserve des blocs de temps dans ton agenda pour te consacrer à la rédaction, la recherche de visuels, l’optimisation et la diffusion des contenus, sans oublier le reporting (mieux vaut vérifier les résultats des actions menées, en comparaison des objectifs fixés).

Si tout ce process te semble compliqué, je peux t’aider à t’organiser. Je précise qu’un planning rédactionnel n’est pas figé, et n’entrave en rien ta créativité. C’est un outil flexible qui s’adapte à l’actualité. C’est surtout un fil rouge, un garde-fou, qui t’évitera les crises de panique pour maintenir une communication engageante avec ton audience en toute saison.

Des outils pour se simplifier la vie

Une fois que tu as mené la réflexion sur la stratégie éditoriale, tu peux encore améliorer ta productivité en utilisant quelques outils malins, notamment les plugins de partage ou un planificateur de contenu. Cet aspect un peu plus technique fera l’objet d’un prochain article…

En attendant, dis-moi en commentaire comment tu planifies ta communication, si tout est clair dans ta stratégie éditoriale et quels aspects de la réflexion ou de la mise en œuvre te semblent les plus délicats. Je serai heureuse de te lire, et d’apporter plus d’informations utiles sur ce blog le cas échéant.

C’est quoi le DEFI Mieux Communiquer ?

C’est quoi le DEFI Mieux Communiquer ?

En avril 2019, j’ai lancé aux solopreneurs un Défi Mieux communiquer : 

Comment et sur quoi communiquer efficacement
sans y passer trop de temps 
pour développer ton entreprise et te consacrer à ton coeur de métier ?

Mon intention première était de partager pendant deux semaines des pratiques et des outils pour faciliter tes actions de communication, et te permettre d’adopter une stratégie optimisée, efficace, la moins chronophage possible.

Un groupe Facebook fermé 

J’ai donc créé un groupe fermé sur Facebook, dans lequel j’ai abordé en vidéo live :

– l’état des lieux de la communication,

– le bon usage des réseaux sociaux physiques et digitaux,

– la notion de communauté et d’engagement,

– et les indicateurs utiles pour évaluer la performance des actions mises en place.

Depuis, le DEFI Mieux communiquer a évolué en un groupe de réflexion, d’astuces et d’entraide, destiné aux solopreneurs dans les métiers du bien-être, du tourisme, de la formation et du conseil aux entreprises (liste non exhaustive). Tu y es bienvenu si tu souhaites rejoindre le groupe. Il te suffit de répondre aux 3 questions d’introduction pour valider ton inscription. Je t’y accueillerai avec grand plaisir !

J’y anime chaque semaine le Live du Lundi à 13H, où je donne des conseils sur des thèmes en lien avec la communication engageante. Je réponds aussi en direct aux questions des membres. Toutes les vidéos restent disponibles en rediffusion, accessibles 24/24. Elles peuvent être sources d’inspiration pour toi si tu cherches à optimiser ton plan de communication.

A travers ce groupe, je souhaite contribuer à plus d’efficacité et de performance dans tes actions de communication. La finalité pour toi est bien sûr d’avoir plus de clients, plus facilement. La réussite de ton entreprise marque la reconnaissance de ton expertise et de ton identité d’entrepreneur. Elle te permet de gagner un revenu décent et croissant, et d’éprouver la satisfaction d’exercer ton métier en toute sérénité. 

Une méthode pour mieux communiquer

DEFI en majuscules est aussi l’acronyme de la méthode que j’applique pour établir une stratégie de communication engageante

D : Démultiplier les supports 

Une des ressources principales du solopreneur, c’est le temps ! Tu peux en gagner en optimisant la manière de décliner et diffuser tes messages. Pour cela, tu dois avoir de le réflexe de partager et recycler tes contenus, ce qui te permet d’augmenter ta visibilité. Un article de blog, par exemple, fera aussi l’objet d’un post sur les réseaux sociaux, adapté à l’audience que tu souhaites toucher. Tu pourras inviter les abonnés de ta newsletter à le consulter, en mettant l’accent sur un point particulier qui y est développé. Plus tu créeras de l’intérêt pour ton article, plus tu as de chance d’augmenter le trafic sur ton site, et tout ce qui s’ensuit.

E : Engager l’audience

Retenir l’attention des personnes que tu souhaites toucher est le premier objectif à atteindre. Ce n’est pas suffisant. Le but est d’impliquer ton prospect à aller plus loin. Seulement, pour obtenir son adhésion, c’est mieux si tu crées une relation de confiance. Tu lui apportes des informations utiles qui répondent à ses préoccupations et tu lui demandes une petite action supplémentaire qui valide son intérêt : il télécharge un cadeau, il répond à un sondage, il s’abonne à ta chaîne YouTube ou il like ta page Facebook. 

F : Fidéliser la communauté

Une fois que tu as le contact, il faut entretenir la confiance. « De la reconnaissance à la préférence » résume le défi que tu t’apprêtes à relever. Dans ce cheminement, tu continues d’apporter de l’information utile, en lien à la fois avec ton métier et avec ta spécificité. Tu dévoiles qui tu es, tes valeurs, ton parcours. En fait, tu joues à la fois la carte de l’empathie et de la sympathie avec ton (futur) client : tu lui montres que tu le comprends et que tu peux l’aider ; tu lui donnes les meilleures raisons de te solliciter plutôt qu’une autre entreprise, parce qu’il y aura une résonance particulière entre vous. C’est ce qui s’instaure avec une communication régulière, cohérente et pertinente.

I : Impacter le public

Si tu es comme les entrepreneurs que j’accompagne, tu cherches non seulement à faire grandir ton entreprise, mais également à faire une différence sur ton marché, dans la vie de tes clients. C’est souvent là où se trouvent bloqués de nombreux entrepreneurs (y compris moi !). Les principaux freins et obstacles se nomment : manque de confiance ou d’estime de soi, peur de l’échec ou de la réussite, et se traduisent par la confusion, la dispersion, la procrastination. D’où la pertinence d’un accompagnement sur mesure pour déblayer ces croyances et définir un plan de communication ambitieux réaliste. 

C’est selon moi le point le plus important du DEFI, où j’utilise des outils moins traditionnels (énergétiques avec Access Consciousness, relationnels avec la Communication Non Violente, entre autres) pour t’aider à te développer.

Prochainement, une formation en ligne 

Si tu es intéressé d’en savoir plus, je proposerai début février un webinaire (une masterclasse) : abonne-toi à l’infolettre Passionnémots (hebdomadaire) pour recevoir les actualités.

Webinaire du 4 mars 2019

Webinaire du 4 mars 2019

Le 4 mars 2019, je fêterai mes 45 printemps ! A cette occasion, je souhaite vous offrir un webinaire sur mesure, spécialement conçu pour VOUS…

Afin de vous concocter cet événement spécial, j’ai besoin de savoir quel thème vous aimeriez que j’aborde. Pour cela, merci de bien vouloir répondre au sondage en ligne (2 questions, 1 minute à peine)

Sondage webinaire anniversaire

Dès que je reçois vos réponses, je me mets au travail et je vous retrouve le 4 mars 2019 à 11H pour partager avec vous mes meilleurs outils et pratiques en communication !

[webinaire] Mieux communiquer sur les réseaux sociaux

[webinaire] Mieux communiquer sur les réseaux sociaux

Faites-vous partie des entrepreneurs qui rêveraient d’avoir un mode d’emploi pour bien communiquer sur les réseaux sociaux ? Facebook, Linkedin, Twitter, Instagram, YouTube… Avez-vous identifié celui qui est le mieux adapté pour développer votre entreprise ?

Le potentiel des réseaux sociaux

Aujourd’hui, le potentiel des réseaux sociaux est évident :

  • Plus de 33 millions d’utilisateurs se connectent chaque jour
  • Les publications remontent dans les résultats des moteurs de recherche
  • Cela permet de rassembler et fédérer une communauté de clients et prospects

Néanmoins, les réseaux sociaux sont considérés chronophages : beaucoup d’entrepreneurs qui gèrent eux-mêmes leur communication éditoriale y passent beaucoup de temps et sont déçus des résultats… Voilà pourquoi il est utile d’avoir établi de bonnes bases et défini une vraie stratégie de contenu. Ça ne s’invente pas, et tout le monde peut y arriver : c’est juste une question de méthode, et de bons outils.

Webinaire offert le 14 novembre à 20h

Comment gagner des clients sur les réseaux sociaux sans y perdre votre temps et votre argent ? C’est le titre du webinaire que je vous invite à suivre le mercredi 14 novembre à 20h. Marie-Pierre Charpentier, de Comm’alliances (cf. l’interview du 3 mai 2018) présentera les éléments-clés à retenir pour vous assurer une présence pertinente sur les réseaux sociaux :

  • les repères utiles pour mieux comprendre les usages de Facebook, LinkedIn, Twitter ou Instagram dans votre activité
  • les étapes à suivre pour générer et convertir un trafic captif
  • les meilleures stratégies à mettre en oeuvre pour augmenter, engager et fédérer votre communauté

Elle partagera ses trucs et astuces pour élaborer une stratégie digitale efficace et performante. Grâce à elle, vous pourrez déployer une communication engageante, attirer plus de prospects qualifiés, fédérer votre communauté et convertir plus facilement vos contacts en clients.

Vous êtes partant ? Le webinaire est gratuit, mais les places sont limitées. Réservez dès maintenant !

Je m’inscris

 

SEO ou Stratégie Éditoriale Osée

SEO ou Stratégie Éditoriale Osée

Aujourd’hui, c’est férié, c’est récré 😉 Jouons avec les acronymes ! Que signifie SEO ?

SEO pour Search Engine Optimization

En français, cela signifie optimisation pour les moteurs de recherche. C’est la façon de concevoir vos contenus éditoriaux en plaçant les mots-clés et liens pertinents de façon à apparaître dans les premières pages de Google et autres.

[Aparté] Personnellement, je recommande le moteur de recherche solidaire Lilo, qui permet de contribuer gratuitement à des projets sociaux et environnementaux.

Donc, l’idée est de rédiger des pages et des articles efficaces et pertinents pour que les robots reconnaissent et indexent le contenu publié. Ainsi, ils classent votre site parmi les meilleurs résultats de recherche.

Et si nous adoptions une Stratégie Éditoriale Osée ?

Que se passerait-il en termes de notoriété si nous privilégiions une stratégie éditoriale authentique ? Oser l’originalité pour nous démarquer. Aller au-delà du référencement naturel. Aborder les sujets de manière décalée.

Parfois, trancher par rapport aux codes du marché, sortir de la boîte conditionnée, permet plus de créativité mais aussi une plus grande proximité avec notre public idéal. Adoptons donc une stratégie éditoriale osée et jouons avec les usages (tout en restant cohérent et pertinent) afin de déployer une communication à plus haute valeur humaine ajoutée.

Cet article vous fait réagir ? Partagez votre point de vue dans les commentaires !