Karim Galleze, copywriter chevronné

Karim Galleze, copywriter chevronné

Le copywriter est un virtuose de la rédaction publicitaire. C’est un as de la page de vente. Pour parfaire mes techniques de communication, j’ai choisi de suivre la formation « Offre persuasive renforcée », de Karim Galleze. Je vous propose d’en savoir plus sur le copywriting dans cet interview.

Bonjour Karim, tu es copywriter depuis 2008. Pourquoi t’es-tu spécialisé dans ce métier ?

Je me suis intéressé au copywriting parce que c’est la base à acquérir pour savoir vendre : utiliser les bons mots qui donnent envie. En 2008 (il y a dix ans déjà !), je cherchais du travail… En même temps, je me suis sérieusement intéressé à Internet, j’y voyais le moyen de travailler autrement. Et puis j’ai découvert Christian Godefroy et ses pages de vente… 

Comme toi, j’ai toujours adoré les mots. Je suis plus littéraire que scientifique. J’ai été passionné par le copywriting, alors j’ai fait une première formation. Ça m’a tellement plu que j’en ai fait mon métier ! J’ai été engagé comme copywriter junior. J’ai développé mes compétences pour ensuite vendre mes propres produits de formation.   

Justement, tu proposes une formation « offre persuasive renforcée ». En quoi ça consiste ?

C’est mon offre la plus récente, elle est régulièrement mise à jour depuis un an. Je l’ai conçue pour aller au-delà du choix des mots, car écrire un beau texte ne suffit pas. Il faut aussi que le produit ou le service que l’on vend soit incontournable de par sa qualité. Dans cette formation, je partage ce que j’ai appris et ce que j’applique !

L’intitulé « Offre persuasive renforcée » se démarque de l’offre irrésistible qui est mise en avant en marketing. Ce concept, c’est en fait un système qui permet de contenter chaque prospect et de supprimer ses frustrations, que ce soit avant ou après l’achat. Pour cela, on doit s’interroger sur toutes les conditions nécessaires à la résolution de son problème. C’est donc une stratégie pour supprimer tous les obstacles à la vente, avec l’ambition sincère d’apporter une pleine et entière satisfaction. Il s’agit de concevoir une « offre idéale », celle qui répond à tous les besoins et qui remplit toutes ses promesses. On ne rajoute pas des bonus pour gonfler l’offre, mais pour augmenter la valeur en termes de contenu.

Avec une offre persuasive renforcée, on cherche à répondre pleinement à un vrai besoin identifié, en ayant compris le prospect dans ce qu’il vit au quotidien face à son problème. À partir de là, on est en mesure de lui proposer une solution « sur mesure », de présenter notre offre pour qu’il pense « C’est cette solution qu’il me faut ! ».

Ce qui fait la force de la formation « Offre persuasive renforcée », c’’est la mise en pratique immédiate. Je ne m’étends pas sur la théorie, je propose des exercices concrets qui incitent les membres de la formation à appliquer directement les techniques que j’enseigne pour leur propre produit ou service. La formation comprend 5 modules. J’y liste tout ce qu’il faut savoir sur son prospect pour le comprendre et adopter le bon positionnement ; je transmets aussi les stratégies de persuasion et le juste dosage des ingrédients à ajouter pour augmenter la valeur de l’offre sans en augmenter le coût ! Un module est consacré aux frustrations générales des prospects, qui représentent autant de freins ou d’obstacles à la résolution de son problème. L’idée est ici d’anticiper ces difficultés pour, encore une fois, une entière satisfaction du client. Enfin, je propose des études de cas concrets d’offres persuasives renforcées qui fonctionnent, c’est-à-dire qu’elles vendent, même si elles sont « imparfaites ». Je ne crois pas en fait que l’offre parfaite existe, et je propose donc des axes d’amélioration. C’est ainsi qu’on progresse.

Quels conseils peux-tu donner aux entrepreneurs qui veulent « faire du copywriting » pour donner de l’impact à leur communication ?

Je pense que c’est une très bonne chose de s’intéresser au copywriting, car comme je l’ai dit, c’est la base pour vendre. Selon mon expérience, la manière la plus efficace et la plus rapide pour apprendre, c’est de copier à la main des pages de vente à succès. Je viens de partager un article sur Facebook à ce sujet. C’est par ce biais que l’on va intégrer la méthode pour rédiger une page de vente. C’est en questionnant, en décortiquant la structure et en analysant les différentes rubriques que l’on s’approprie peu à peu les codes du copywriting. Ça sert aussi à se constituer un fichier d’inspiration auquel se référer quand on a une offre à faire.

Voilà le premier conseil que je peux donner. Pour ma part, c’est comme ça que j’ai commencé. Je me suis ensuite formé parce que je voulais aller plus loin, en faire mon métier. 

Merci Karim d’avoir partagé ta vision et ton expertise. Si vous voulez apprendre à rédiger une page de vente performante, rendez-vous sur Offre persuasive renforcée ! Pour entrer en contact avec Karim : https://www.facebook.com/karimgalleze.officiel

Que pensez-vous de cette approche ? Partagez vos commentaires et questions ci-dessous.

 

 

[webinaire] Mieux communiquer en 2018

[webinaire] Mieux communiquer en 2018

Comment mieux communiquer pour gagner en notoriété et développer votre marché ?
Je vous invite au premier webinaire Passionnémots de 2018 : le lundi 29 janvier à 14h.

Je répondrai à vos questions pour vous aider à relever vos défis de l’année en matière de communication !
Au cours de cette conférence en direct, nous passerons en revue les clés d’une communication écrite efficace :

– quelles sont les bonnes pratiques éditoriales ?

– quels sont les outils performants pour communiquer ?

– comment gérer les priorités et déléguer ?

Cet atelier en ligne est gratuit, il suffit de vous inscrire :
https://formation.passionnemots.fr/inscription-2018-01-29/

[webinaire] Parlons newsletter…

[webinaire] Parlons newsletter…

Vous n’avez pas encore de newsletter pour communiquer sur votre marque et votre activité. Vous aimeriez savoir si c’est vraiment pertinent. Vous vous posez des questions :

  • Une newsletter, qu’est-ce que c’est exactement ?
  • À quoi ça sert ?
  • À qui ça s’adresse ?
  • Comment ça marche ?
  • Qu’est-ce que ça raconte ?
  • Comment on s’en sert ?

 

Voici quelques rappels essentiels :

Newsletter, infolettre, bulletin  d’information… C’est l’outil marketing n°1, le lien le plus puissant avec votre communauté, sous votre contrôle et votre responsabilité. Vous n’êtes pas dépendant des algorithmes mais seulement de votre motivation, et de la qualité de votre liste de contacts.

Vous pouvez envoyer une newsletter pour : informer, éduquer, promouvoir, partager, vendre, fidéliser, rayonner, référencer votre offre…

Vous adressez votre infolettre à tous vos contacts (consentants) : clients, prospects, partenaires, fournisseurs, prescripteurs…

 

Il suffit de peu de moyens.

Au départ, vous choisissez une plateforme d’emailing, où vous importez la liste de vos contacts actuels (votre réseau). Vous choisissez ensuite un canevas, un modèle de newsletter, que vous adaptez à votre charte graphique et à votre message. Vous envoyez une première infolettre pour renouer la relation avec tous vos contacts et les informer que ce nouveau support de communication vous permet d’établir un lien privilégié avec eux, plus direct, plus humain et plus fiable.

À partir de ce moment, c’est la plateforme qui gère la liste. Vos contacts peuvent se désabonner si ça ne correspond pas à leurs besoins ou leurs attentes.

 

Ensuite, le secret pour faire de cette newsletter un support de communication engageant et performant, c’est le contenu et la régularité, ainsi que la progression de votre liste de contacts.

 

De quoi allez-vous parler ?

Produits ou services, rendez-vous, actu du marché, tendances, etc. Les thèmes sont larges, variés. Ils doivent répondre aux problématiques de votre public, et rester cohérent avec votre identité de marque : vous définissez ainsi une ligne éditoriale pertinente et originale.

Pour avoir toujours une idée d’avance, je vous conseille d’établir une base de données, une banque de sujets possibles : dès que vous avez une idée, vous la notez dans un tableau et ensuite, vous pourrez dispatcher. Un calendrier rédactionnel vous aidera aussi à planifier vos newsletters régulièrement, en concordance avec vos actualités. Pensez à articuler judicieusement le contenu de votre newsletter avec votre blog et vos réseaux sociaux. Il s’agit d’un outil marketing à part entière, donc intégré dans votre stratégie globale de communication et plus largement de développement de votre activité.

Pour élargir votre visibilité, vous pouvez partager votre newsletter au-delà de vos abonnés et favoriser de nouvelles inscriptions dans votre liste de contacts : diffusez-la sur les réseaux sociaux, invitez vos abonnés à la transférer à leurs propres contacts (effet ricochet). Un formulaire d’abonnement doit être intégré sur votre site web et/ou blog. Et vous pouvez, pour en augmenter l’attractivité, offrir un cadeau (un contenu gratuit) pour toute souscription.

 

En résumé, le processus pour mettre en place une newsletter qualitative au service de votre marque est simple :

  • création d’une newsletter à partir d’un modèle sur une plateforme d’emailing,
  • diffusion de la newsletter à votre liste de contacts et au-delà,
  • suivi des statistiques et analyse des retombées pour ajuster la stratégie éditoriale.

 

Cela vous paraît encore trop compliqué et vous aimeriez être accompagné ?

Vous avez des questions pour valider s’il s’agit d’une réelle opportunité pour votre entreprise ?

Je vous propose un webinaire le 14 novembre 2017 à 14h pour vous répondre en direct.

INSCRIPTION

Comment faire une newsletter

Comment faire une newsletter

Vous aimeriez faire une newsletter efficace ? Voici les 3 étapes pour créer une newsletter engageante, régulière et performante.

1. Définir les objectifs

Avant de rédiger votre première newsletter, il serait bon de déterminer pour quelles raisons et pour quels objectifs vous voulez communiquer.

Vous pouvez avoir différentes motivations et différentes intentions, qui impacteront votre style de communication, et qui influencent la stratégie à mettre en place.

  • S’agit-il d’une communication ponctuelle, promotionnelle, pour attirer l’attention sur une offre incontournable ou un événement phare ?
  • Est-ce un moyen naturel et empathique de rester en contact régulier avec votre public, pour asseoir votre notoriété, fédérer votre communauté, fidéliser votre liste de clients et prospects ?
  • Avez-vous besoin d’éduquer et d’informer largement sur vos produits et services innovants afin de favoriser une prise de conscience et l’émergence d’un besoin ou bien de révéler une solution encore trop confidentielle ?
  • Êtes-vous dans une situation très spécifique que je n’ai pas imaginée ?

Constatez-le par vous-même : consultez les newsletters que vous recevez constamment dans votre messagerie et analysez les objectifs de chacune. Ils peuvent varier grandement ! De la newsletter promotionnelle à la newsletter relationnelle en passant par la newsletter infomerciale, vous constaterez que le design et la structure de l’infolettre sont étroitement liés à sa finalité.

Par conséquent, envisagez d’abord quels résultats vous voulez atteindre grâce à votre communication et mettez-vous à la place de vos destinataires pour percevoir quel format de newsletter sera le plus impactant.

 

2. Faire la newsletter

L’étape suivante est bien évidemment de concevoir le support !

De nombreuses solutions technologiques, appuyées par les tutoriels adéquats, sont disponibles en ligne. J’en ai testé plusieurs ; actuellement, je privilégie SG Autorépondeur. L’objet de cet article n’est toutefois pas d’établir un comparatif, simplement de vous guider pour faire la newsletter qui correspond à votre entreprise.

Une fois que vous avez sélectionné votre plateforme d’e-mailing, vous allez choisir un template, c’est-à-dire un canevas ou un modèle pour bâtir votre newsletter et la rédiger.

Pour être engageante et performante, votre newsletter devra bien sûr respecter quelques règles ergonomiques de bon sens : de jolies images au bon format, des blocs de texte lisibles, aérés, des appels à l’action percutants et pertinents par rapport à votre public, à votre thématique et à vos objectifs.

Toutefois, le cœur de la newsletter, selon moi, c’est le contenu : ce dont vous parlez et comment vous en parlez. Ce qui fera la différence de votre newsletter parmi d’autres, et qui fidélisera vos contacts, c’est le style et la qualité de l’information que vous partagerez. Mêlez-y de l’émotion, osez l’authenticité et la générosité : cette transparence créera une relation de confiance pérenne et ouvrira plus de perspectives pour votre marque. Vous donnerez envie à vos abonnés de vous lire, de mieux connaître votre univers, d’en savoir plus sur vos offres, et pourquoi pas de vous recommander alentour.

Pour un contenu pertinent, diversifié, à valeur humaine ajoutée, vous aurez intérêt à définir une ligne éditoriale. Et pour assurer la régularité de votre communication, un planning rédactionnel vous aidera à établir et répartir judicieusement vos publications, en synergie avec d’autres supports (blog par exemple) le cas échéant.

Enfin, vous devez disposer d’une liste de contacts à qui envoyer votre newsletter. Initialement, vous importerez sur la plateforme votre carnet d’adresses professionnel. En intégrant un formulaire d’abonnement sur votre site internet, cette liste pourra grossir grâce au trafic naturel et autres stratégies. Vous toucherez alors de plus en plus de personnes.

 

3. Analyser les retours

Ces étapes franchies, vous avez pu envoyer votre première newsletter. Félicitations !

Maintenant, pour tirer le meilleur parti de cet outil performant, il est nécessaire de suivre certains indicateurs clés :

  • le taux d’ouverture :
  • le taux de clic :
  • le taux de rebond :

Soyez réactif aux réponses directes qui peuvent vous être adressées. Prenez soin de lire et d’engager la conversation avec vos contacts.

Remettez régulièrement en question vos objectifs.

Vous aimeriez aller plus loin et vous former pour économiser du temps et de l’argent ?

Cliquez ici

Créer une newsletter : pourquoi, comment ?

Créer une newsletter : pourquoi, comment ?

Créer une newsletter… En voilà une idée !

Eh oui, savez-vous que la newsletter est l’outil marketing n°1 ? Elle est pourtant sous-estimée par de nombreux entrepreneurs (solopreneurs, auto-entrepreneurs, consultants, TPE en général). Je vous propose donc une mise au point sur les atouts de ce support de communication engageante réellement performant.

 

Pourquoi créer une newsletter ?

Votre entreprise a besoin de visibilité, de consolider sa notoriété, de fédérer une communauté de clients, prospects et prescripteurs engagés à vos côtés…

Pour cela, vous devez nouer une relation de confiance, pérenne et humaine.

Grâce à la newsletter, vous entretenez régulièrement le contact avec tous vos abonnés.

Comment serait votre entreprise (et votre chiffre d’affaires) si vous aviez en tout temps, à disposition une liste de clients vivement intéressés par vos services ou votre produit ?

La newsletter (ou infolettre) est le support de communication privilégié pour :

  • Établir le contact: après avoir été mis en relation (lors d’un événement, par votre site web ou grâce aux réseaux sociaux), vous créez une occasion de maintenir le lien.
  • Susciter la curiosité: par la qualité de vos contenus et de vos accroches, l’originalité de votre expertise telle que vous la délivrez, vous attisez le désir de mieux vous connaître.
  • Maintenir l’intérêt: en envoyant régulièrement une communication à valeur humaine ajoutée, vous alimentez les centres d’intérêt de votre communauté et vous devenez la référence sur ces sujets.
  • Informer, éduquer, promouvoir: au fil de votre communication, en abordant régulièrement les différents sujets clés liés à votre activité, vous formez votre public à mieux comprendre les enjeux et les atouts de vos solutions à leurs problématiques.
  • Développer une relation de confiance: ainsi, newsletter après newsletter, vous entretenez une correspondance hautement contributive, et par là même un engagement de plus en plus évident.

 

Convaincu des atouts d’une newsletter pour votre entreprise… mais vous ne savez pas par ce qu’il faut faire ?

 

Comment créer une newsletter ?

Différents outils simples d’utilisation sont à votre disposition. Voici les 4 principaux critères pour choisir la plateforme d’e-mailing sur laquelle créer votre newsletter :

  • L’ergonomie: choisissez une interface avec laquelle vous serez à l’aise. Si le vocabulaire anglosaxon vous rebute, optez pour un opérateur francophone. Si vous êtes mal à l’aise avec la technique, préférez un support très simple pour débuter.
  • La capacité: comparez les différentes offres (gratuites, payantes) en fonction du volume de votre liste de contacts et du nombre d’infolettres que vous comptez envoyer chaque mois.
  • Les modèles ou canevas: vous pouvez créer un format de newsletter de A à Z ou bien choisir un modèle préétabli à personnaliser. Déterminez ce qui est le plus adapté selon votre aisance et votre créativité.
  • Les statistiques: quand vous enverrez votre newsletter, il est crucial d’avoir accès à la traçabilité de votre communication (ce sont des données avec lesquelles vous vous familiariserez vite).

 

Vous voulez aller plus loin ?

Si vous désirez être accompagné pas à pas pour créer votre newsletter afin de communiquer efficacement, sans perdre votre temps et votre argent, je vous propose une formation qui s’adapte à votre rythme et vos besoins. Vous y trouverez les ressources, les conseils et le soutien pour créer et diffuser rapidement une newsletter engageante, régulière et performante sans perdre de temps.

Discutons ensemble du déroulement et des possibilités de prise en charge : 06 14 42 35 56 ou formation@passionnemots.fr.

Formation Newsletter le 18 septembre 2017 à Marseille

Formation Newsletter le 18 septembre 2017 à Marseille

Vous aimeriez avoir les clés pour créer et diffuser une newsletter engageante, régulière et performante ? Participez à une formation d’une journée pour gagner en visibilité, en notoriété et… développer votre marché !

Les objectifs de la formation

Envoyer régulièrement à vos contacts une newsletter qualitative (aussi appelée infolettre en Francophonie) permet de tisser une relation de confiance pérenne et de renforcer votre image de marque. Partie intégrante de votre plan de communication, la newsletter est qualifiée d’ « outil marketing n°1 » selon Linda Claire Puig, auteure référente sur le sujet.

Les objectifs de la formation sont :
 Maîtriser les outils de conception et diffusion d’une infolettre
 Connaître et respecter les règles et bonnes pratiques de la newsletter
 Définir une stratégie éditoriale adaptée aux objectifs (ligne et calendrier)
 Concevoir et rédiger des contenus à valeur ajoutée
 Mesurer et optimiser les résultats de l’infolettre

Le programme est disponible ici

Les bonus offerts

En vous inscrivant à la session du 18 septembre 2017, vous bénéficierez en plus des nouveautés Passionnémots :

  • accès à la formation en ligne, pour revoir et approfondir chaque module
  • inscription au groupe privé Facebook, réservé aux participants des formations.

Grâce à ces ressources complémentaires, vous bénéficierez d’un accompagnement privilégié pour communiquer (plus) efficacement sans perdre de temps.

Comment vous inscrire à la formation newsletter ?

La formation se déroule à Marseille, dans l’espace de coworking Group’Union, le lundi 18 septembre 2017 de 9h à 18h (possibilité de déjeuner sur place).

Investissement : pour cette session programmée en dernière minute, comme les délais de prise en charge sont trop courts, je vous propose un tarif exceptionnel de 150 € par personne,

Pour vous inscrire, il suffit de me contacter ; le paiement s’effectue par chèque, virement ou Paypal (bouton ci-dessous). Vous recevrez la convention de formation et le livret du stagiaire par mail.